Loire-Atlantique

Drame du Breil : le policier a tiré une seule balle lors du contrôle (procureur)

04 juillet 2018 à 19h18 Par Hélène HAMON
La situation reste très tendue à Nantes.

Près de 24 heures après la mort d’un jeune homme de 22 ans dans le quartier du Breil à Nantes, Pierre Sennès, le procureur de Nantes, a donné une conférence de presse ce mercredi soir. 

On en sait un peu plus sur les circonstances du drame qui s’est noué dans le quartier du Breil ce mardi soir, et qui a provoqué un embrasement du quartier. Vers 20h30, les policiers ont procédé à un contrôle routier. Un véhicule a été arrêté. Au volant, un conducteur qui a donné une fausse identité. Les policiers l’ont donc invité à se garer mais l’automobiliste a cherché à se soustraire au contrôle en faisant marche arrière.

L’un des policiers qui se trouvait à proximité du véhicule a tiré "une seule balle" selon Pierre Sennès. D’ailleurs, un médecin légiste confirme qu’il y a eu seulement un tir.

Depuis hier soir, l’IGPN est saisie. Une enquête approfondie est menée afin de « déterminer précisément quel a été le comportement du conducteur au volant du véhicule contrôlé et dans quelles circonstances le policier a été amené à faire usage de son arme de service ». Les enquêteurs recueillent en ce moment les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux. On sait aussi que 4 personnes sont entendues a par l’IGPN. Plus tôt dans la journée, un appel à témoins a été lancé.