Nantes : nouvelle nuit de violence, 19 interpellations (Edouard Philippe)

Photo d'illustration
05 juillet 2018
Par Valentin ESTEVE
Deuxième nuit consécutive de violence à Nantes.

De nouvelles violences urbaines ont enflammé plusieurs quartiers nantais dans la nuit de mercredi à jeudi. Pour la deuxième nuit consécutive, des voitures, des poubelles ont été brulées quartier du Breil, aux Dervallières ou encore à Malakoff.

Dans le quartier Malakoff, l'image la plus forte est la maison de quartier des Haubans, complètement calcinée. 

Ces violences font suite à la mort d’un homme de 22 ans, tué mardi soir d’un tir d’arme à feu lors d’un contrôle de police.

EDOUARD PHILIPPE A NANTES

Le premier ministre s'est entretenu ce jeudi matin avec la maire de Nantes Johanna Rolland. Il a annoncé que 19 personnes avaient été interpellées durant la nuit. "11 gardes à vue sont toujours en cours".

Le premier ministre a aussi indiqué que "la présence des forces de l'ordre sera renforcée sur la métropole dans les semaines, les mois et les années qui viennent".