Les chantiers navals de Saint-Nazaire passent sous pavillon italien

28 septembre 2017
Par Hélène HAMON
L'accord a été annoncé ce mercredi après-midi.

C’était une journée décisive pour les chantiers de Saint-Nazaire. La décision vient de tomber. La France et l’Italie sont parvenues à un accord dans l’épineux dossier STX. Le projet du géant italien Fincantieri a donc été retenu. Ce dernier obtient la majorité du capital (51%), au terme d’un montage financier complexe. En clair, Fincantieri devient propriétaire de 50% du capital, auxquels il faut ajouter 1 % « prêtés » par l’Etat français, avec « droit de retour » pendant « 12 ans », si l’Italien ne respecte pas ses engagements. A cette heure, Fincantieri dispose donc de 51% et obtient par la même occasion le contrôle opérationnel des chantiers navals de Saint-Nazaire.