Delphine COUTANT

Saluée dès ses débuts en 2002 par la critique et remarquée sur scène, notamment au Printemps de Bourges et au festival Alors Chante ! De Montauban, Delphine Coutant, auteure compositrice interprète née à Saint-Nazaire a réalisé quatre albums : Alouette (2002), Comme le café empêche de s’étendre (2005), La marée (2009) et Parades nuptiales (2012).

Reconnue pour la singularité de son expression, son chemin n’en est pas moins jalonné de multiples collaborations artistiques dans les domaines de la musique, du théâtre, de l’écriture, de la danse. Elle a également une approche de la création empreinte d’un lien fort avec la nature, influencée par son activité de paludière dans les marais salants de Guérande.

A l’origine violoniste, diplômée du Conservatoire de Saint-Nazaire, Delphine Coutant accompagne depuis 1997, sur scène et sur disque, des artistes de chanson (Stéphane Winkler, Michel Boutet, Hugues Pluviôse, Kwal, Thérèse,…), ce qui lui donne très vite le goût des mots et mélodies mêlés. Elle s’intéresse aux expériences alliant le théâtre et la musique ; on la retrouve ainsi dans « Antigone » mis en scène par Jean-Luc Annaix du Théâtre Nuit en 2000, « Ils m’appellent tous Calamity Jane » créé avec Isabelle Grimbert en 2003, les spectacles de Jacques Testard et ceux de Monique Hervouët : « Les Noëllet » (2010), « Les Variations Blanquette » (2011), « Patati patatas » (2012)...

S’inscrivant également dans une démarche de transmission, elle est depuis 2002 chef de chœur de la chorale « Les qu’ont pas d’nom de la chanson » en Presqu’île guérandaise. Elle intervient régulièrement en milieu scolaire, proposant des ateliers d’écriture et compositions de chansons. Guidée par ce plaisir du partage, elle s’investit avec passion dans les projets de territoires, et monte ainsi en 2010 deux grandes créations collectives autour de la chanson avec les habitants des Mauges et ceux de la Presqu’île guérandaise, baptisées « Empreintes ». En 2010, elle crée, avec Sébastien Bertrand et Monique Hervouët, sur le territoire des Mauges où les artistes s’inscrivent dans un projet de compagnonnage, « C’était mieux demain », à partir de documents inédits d’archives audios et vidéos confiés par les habitants. Elle dispense également des cours à l’Université Permanente de Nantes, entre 2008 et 2010, sur les femmes auteures compositrices interprètes, puis initie des rencontres en 2012/2013 entre auteurs compositeurs interprètes nantais et étudiants de l'Université Permanente.

Lire plus

Top Titres

La Parade Nuptiale
Noces D'hiver
Tisserande
Liseron Et Orties
Grands chevaux
Les Saisons
ma ville
Vinaigre
L'éphémère
Coucouri tibucina

Top Albums

Parades nuptiales
11 titres
Parades Nuptiales (Ep)
4 titres
La marée
12 titres